Rhumes estivaux : comment les Ă©viter et les combattre efficacement ?

L’Ă©tĂ© est souvent synonyme de soleil, de chaleur et de vacances. Pourtant, il n’est pas rare de voir des personnes souffrir de rhumes en cette saison. Comment expliquer ce phĂ©nomĂšne ? Comment s’en dĂ©barrasser ? Voici un tour d’horizon de la question.

Le rhume estival, contrairement Ă  ce que l’on pourrait penser, n’est pas une anomalie. En effet, il est causĂ© par des virus qui se propagent facilement dans des environnements climatisĂ©s, oĂč l’air est souvent sec. Cette sĂ©cheresse de l’air affecte les muqueuses nasales, les rendant plus vulnĂ©rables aux infections.

Les symptĂŽmes sont similaires Ă  ceux d’un rhume hivernal : Ă©ternuements, nez qui coule, maux de gorge, etc. Cependant, ils peuvent ĂȘtre plus gĂȘnants en Ă©tĂ©, car ils s’accompagnent souvent d’une sensation de malaise due Ă  la chaleur.

Les causes du rhume estival sont multiples. Outre l’air conditionnĂ©, le changement brusque de tempĂ©rature entre l’extĂ©rieur et l’intĂ©rieur peut Ă©galement favoriser son apparition. De plus, les voyages en avion, oĂč l’air est Ă©galement trĂšs sec, peuvent augmenter le risque de contracter un rhume.

Pour Ă©viter le rhume estival, plusieurs mesures peuvent ĂȘtre prises. Tout d’abord, il est recommandĂ© de bien s’hydrater et de maintenir une bonne hygiĂšne de vie. Ensuite, il est conseillĂ© d’Ă©viter les changements brusques de tempĂ©rature et de ne pas abuser de la climatisation. Enfin, le port d’un masque peut Ă©galement aider Ă  prĂ©venir le rhume, en protĂ©geant les voies respiratoires de l’air sec.

En cas de rhume, il est important de se reposer et de boire beaucoup d’eau. Des mĂ©dicaments en vente libre peuvent Ă©galement aider Ă  soulager les symptĂŽmes. Cependant, si les symptĂŽmes persistent pendant plus d’une semaine, il est recommandĂ© de consulter un mĂ©decin.

Il est Ă  noter que le rhume estival est diffĂ©rent de la grippe estivale, qui est une maladie plus grave causĂ©e par le virus de la grippe. Les symptĂŽmes de la grippe estivale comprennent la fiĂšvre, les frissons, la toux, les maux de tĂȘte et les douleurs musculaires.

En conclusion, le rhume estival est un phĂ©nomĂšne courant qui peut ĂȘtre Ă©vitĂ© et traitĂ© efficacement. En adoptant de bonnes habitudes et en prenant soin de sa santĂ©, il est possible de profiter pleinement de l’Ă©tĂ© sans ĂȘtre gĂȘnĂ© par ce dĂ©sagrĂ©ment.

Alimentation et Immunité : Un Duo Incontournable pour Combattre les Rhumes Estivaux

L’Ă©tĂ©, saison de la chaleur et des vacances, est aussi paradoxal que cela puisse paraĂźtre, une pĂ©riode propice aux rhumes. Si les gestes barriĂšres et l’hygiĂšne de vie sont des Ă©lĂ©ments clĂ©s pour se prĂ©munir contre ces dĂ©sagrĂ©ments, l’alimentation joue Ă©galement un rĂŽle prĂ©pondĂ©rant. En effet, certains aliments peuvent renforcer notre systĂšme immunitaire, tandis que d’autres peuvent l’affaiblir.

Les aliments qui renforcent notre systĂšme immunitaire

Une alimentation saine et Ă©quilibrĂ©e est essentielle pour renforcer notre systĂšme immunitaire. Les vitamines, minĂ©raux et oligoĂ©lĂ©ments peuvent booster nos dĂ©fenses immunitaires. Parmi eux, la vitamine C, prĂ©sente principalement dans les fruits frais comme le kiwi, les agrumes, les fruits rouges, stimule les rĂ©actions immunitaires en augmentant la fabrication des anticorps. Le zinc, prĂ©sent dans les viandes, les poissons, les fruits de mer et certaines cĂ©rĂ©ales complĂštes, participe Ă  la fabrication et au fonctionnement du systĂšme immunitaire. Le bĂȘta-carotĂšne, que l’on trouve dans les fruits et lĂ©gumes colorĂ©s, se transforme en vitamine A et possĂšde une action antioxydante et immunostimulante. Le cuivre, prĂ©sent dans certains fruits, lĂ©gumes, abats, poissons et fruits de mer, a un effet toxique sur les micro-organismes, ce qui lui confĂšre un effet bactĂ©ricide et virucide. Enfin, le magnĂ©sium et le sĂ©lĂ©nium, prĂ©sents dans les produits de la mer, le chocolat, le riz et le pain complet, participent Ă©galement Ă  la fabrication des anticorps.

Les aliments qui affaiblissent notre systĂšme immunitaire

Si certains aliments peuvent renforcer notre systĂšme immunitaire, d’autres peuvent l’affaiblir. Les aliments transformĂ©s, riches en graisses, sucres et additifs malsains, peuvent modifier la permĂ©abilitĂ© intestinale et affaiblir le systĂšme immunitaire. Le sel et le sucre, consommĂ©s en excĂšs, peuvent entraĂźner des modifications anormales des rĂ©ponses immunitaires et provoquer une inflammation. Les aliments riches en glucides raffinĂ©s, comme le riz blanc, le pain blanc, les bonbons, biscuits et gĂąteaux Ă  base de farine blanche, sont associĂ©s Ă  une augmentation de l’inflammation et du stress oxydatif, nuisant ainsi Ă  l’immunitĂ©. Enfin, une consommation excessive d’alcool et de cafĂ©ine peut altĂ©rer votre systĂšme immunitaire.

Derniers articles

ça va vous intéresser

%d blogueurs aiment cette page :